Introduction à DOCKER

Vivien

Vous en avez probablement déjà entendu parler. Mais connaissez vous DOCKER ?

Docker s’inscrit dans cette nouvelle mode qu’est le devops. Comment faire pour aller plus vite et travailler plus efficacement ? Docker vous apporte des éléments de réponses.

Docker consiste à faire tourner des “containers” qui embarquent un logiciel pouvant fonctionner en toute autonomie. Le container contiendra tout ce dont il a besoin pour faire correctement fonctionner votre application. Comme si elle tournait sur votre poste ou un serveur.

Docker s’appuie sur le Kernel et l’OS de la machine sur lequel vous l’avez installé :

Capture d'écran 2016-05-26 14.34.08

Pour créer un container, vous devez écrire un fichier qui spécifiera les étapes d’installations => De quoi à besoin votre application pour fonctionner. L’intérêt est ensuite multiple :

– Possibilité de lancer votre container sur n’importe quelle machine ayant un docker   d’installé. Donc plus de problème de livraison. Une fois testé, vous pouvez fournir votre container et pas de surprise par la suite.

– Les containers sont des “sandbox” donc ne communique pas directement avec l’extérieur. Cela apporte un niveau de sécurité quand vous travaillez sur des applications sensibles.

– Vous avez accès à une application “jetable”. Au moindre problème, vous pouvez supprimer le container et en relancer un qui sera “neuf”.

Pour aller plus loin, n’hésiter pas à aller fouiller sur le site officiel de DOCKER :) https://www.docker.com/

facebooktwittergoogle_plusmail

Laisser un commentaire